KNS Canada Inc.

Because life matters


Sonde XL+

Elargissez vos horizons de diagnostiques, et augmentez votre file active de patients grâce à la sonde XL. Chez les patients obèses, une biopsie peut s’avérer difficile à prescrire et les marqueurs sanguins de fibrose montrent parfois leurs limites. (XL + est la version troisième génération de la sonde XL).

sondes3

Echosens élargit les limites d’utilisation du FibroScan® 502. Dorénavant, tous types de patients, même obèses, peuvent être pris en charge avec le FibroScan®.

La sonde XL permet de :

  • Améliorer les performances du FibroScan® sur les patients obèses grâce à un nouveau transducteur ultrasonore de 2,5Mhz et un nouveau moteur
  • Réaliser un calcul d’élasticité plus en profondeur entre 35mm et 75 mm grâce à un algorithme adapté
GLOBESITY

L’obésité: un problème majeur de santé publique

Aujourd’hui, le surpoids et l’obésité sont des problèmes majeurs de santé publique dans de nombreuses parties du monde.

 

Actuellement, on estime que plus d’1,1 milliard de personnes sont en surpoids dans le monde. Parmi eux, environ 320 millions sont considérées comme obèses.

La prévalence grandissante de surpoids et d’obésité est associée à beaucoup de maladies chroniques liées à l’alimentation comme :
• Le diabète
• Les maladies cardiovasculaires
• L’hypertension
• Les cancers

 

Précautions

Jusqu’à présent, et comme démontré au travers de plusieurs études, les performances du FibroScan® 502 se révélaient limitées chez les personnes obèses (avec un IMC compris entre 25-28kg/m² ou plus) ce qui se traduisait un examen FibroScan® difficile, voir impossible à réaliser.

Sur ces patients, compte tenu de leur morphologie et à cause de la présence d’importantes épaisseurs de graisse et de tissus conjonctifs au niveau de la cage thoracique, les mesures effectuées avec le FibroScan® échouent :

• Les ondes de cisaillement ne se propageant pas correctement à travers le foie et les signaux ultrasons étant atténués, une absence de signal ou un faible signal conduisent à une absence de résultat.

• La distance entre la peau et le foie étant trop importante, la mesure d’élasticité peut être en partie réalisée hors du foie, ce qui conduit à un résultat biaisé.

CARACTERISTIQUES

La sonde XL : un ensemble d’innovation et d’optimisation:

icone_probe

La nouvelle sonde XL :

• Permet la propagation du signal ultrasonore plus profondément dans les tissus du foie grâce à un nouveau transducteur ultrasonore d’une fréquence de 2,5 MHz

• Améliore le déplacement des ondes de cisaillement dans la graisse et les tissus conjonctifs grâce à un nouveau moteur

• Améliore le confort de l’opérateur grâce à un nouveau design plus ergonomique et plus léger

 

Un nouveau logiciel :

icone_software• Réalise des calculs d’élasticité plus en profondeur (entre 3,5 cm et 7,5 cm) grâce à un nouvel algorithme

• Ajuste automatiquement les nouveaux paramètres de calcul (XL) après sélection de la sonde et du type d’examen

Un échographe :

icone_ utrasound_scanner
      • Permet la localisation du foie et assure le choix d’un point de mesure optimal
      • Permet de mesurer la distance peau-capsule (DPC) afin de choisir la sonde appropriée conformément aux recommandations émises par Echosens (une DPC minimum de 2,5 cm est nécessaire à l’utilisation de la sonde XL)

Une nouvelle formation composée de :

80x80 ruban10

• Une session théorique permettant de définir et de comprendre les critères d’utilisation de la sonde XL

• Une session pratique permettant de se former à la réalisation d’un examen au moyen de la sonde XL et de l’échographe

RECOMMENDATIONS
Elargissez vos horizons de diagnostiques avec la sonde XL.

 

Afin d’obtenir des performances optimales avec la sonde XL, Echosens recommande avant chaque examen de procéder à une localisation du foie et d’évaluer la Distance Peau-Capsule (DPC).

 

Distance Peau – Capsule (DPC)

La Distance Peau-Capsule (DPC) est le paramètre clé car la mesure d’élasticité du foie démarre à une profondeur prédéterminée en fonction de la sonde choisie. La DPC représente la distance entre le point d’application sur la peau du capteur et la capsule hépatique. Cette information n’étant pas systématiquement connue, Echosens fournit un échographe à cet effet.

 

La sonde XL doit être utilisée sur les patients de morphologies suivantes:

2,5 CM ≤ DISTANCE PEAU CAPSULE < 3,5 CM

Périmètre thoracique (PT)

Le Périmètre thoracique (PT) étant généralement corrélé à l’épaisseur sous-cutanée au niveau de la cage thoracique. Ce paramètre peut donc être utilisé comme un critère de substitution dans le cas où la DPC n’est pas disponible si et seulement si le périmètre thoracique est supérieur à 110 cm.

Même si l’IMC (indice de masse corporelle) permet de définir si une personne est obèse, il ne représente pas un critère fiable d’utilisation de la sonde XL car il n’indique pas où sont localisées les graisses. A titre d’exemple, la sonde XL permet de mesurer les patients avec un IMC de 60 dont la DPC est inférieure à 35mm.

Les avantages de la Sonde XL :

  • Pour le médecin, c’est une occasion unique de:

• Continuer à travailler avec un appareil connu et d’optimiser un investissement initial

• Profiter de l’expérience acquise sur le FibroScan® tant dans la pratique que dans l’interprétation

• Elargir ses capacités de diagnostique et d’augmenter sa file active de patients

  • Pour les patients obèses, c’est la possibilité de :

• Bénéficier de plus de confort et d’un examen sûr et sans stress grâce à une technologie non-invasive

• Diagnostiquer une maladie du foie non avérée

• Éviter risques, douleurs et peur de la biopsie

• Avoir accès immédiatement à ses résultats d’examen

 

Informations techniques

SONDE TAILLE
(L X DIAMETRE)
POIDS DIAMETRE DU
TRANSDUCTEUR
FREQUENCE PROFONCEUR
DE MESURE
XL 158x52mm 0.5Kg 10mm 2.5Hz 35mm à 75mm

ETUDE CLINIQUE

Une nouvelle sonde FibroScan® pour patient obèse : un projet pilote de faisabilité et de performance

XL Probe - Clinical Trial - FR.jpg

Population étudiée

• 99 patients avec un IMC > 30kg/m²

 

Méthodologie

• Mesurer chaque patient avec la sonde M et la sonde XL

Objectifs

• Valider la valeur ajoutée de la sonde XL par rapport à la sonde M

 

Résultats

• 53 patients mesurés avec succès au moyen de la sonde M (5 mesures valides)

• 46 patients non mesurés avec la sonde M

 

Parmi les 46 patients non mesurés avec la sonde M:

  • La sonde XL a permis de mesurer 32 patients supplémentaires (+70%)
  • L’IMC le plus élevé était de 61 kg/m²